Retraitis
Avis Clients

230 Avis

Places disponibles

Disponibilité

Places et Services Disponibles dans les Maisons de Retraite en Indre-et-Loire

Maison de retraite de confiance

Qualité

Personnel Compétent et Approche Humaine pour le Bien-être de la Personne Agée

Devis Maison de retraite gratuit

Prix

Devis Gratuit Sans Engagement et Calcul de votre APA à Chinon (37500)

Les maisons de retraite sur Chinon (37500)

Sous-préfecture de l'Indre-et-Loire, en région Centre-Val de Loire, Chinon dénombre environ 9000 habitants, ce qui en fait la 1232e plus grande ville de France.

Selon l'INSEE et la DREES, Chinon compte 3 maisons de retraite soit 1 maison de retraite pour 2900 habitants : EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), ESLD (soins de longue durée), unité Alzheimer, EHPA (pour personnes autonomes), résidence autonomie, public ou privé, permanent ou temporaire, avec accueil de jour ou de nuit.


Une équipe médico-sociale passionnée

Medecin Nola

Nola Médecin compétent et à l'écoute de ses patients

Aide soignante Muriel

Muriel Aide-soignante bienveillante et disponible

Trouvez une Maison de retraite à Chinon

Prix & Tarif des hébergements à Chinon (37500)

Ehpad

Ehpad

Maisons de retraite médicalisées pour personnes dépendantes, malades Alzheimer, Parkinson...

Prix entre

1500€/mois & 4000€/mois

Residence sénior

Residence senior

Résidences de services pour personnes agées autonomes, foyer logement, résidence autonomie...

Prix entre

500€/mois & 2500€/mois

Tarifs donnés à titre indicatif qui dépendent du type de logement : chambre simple, double, F1, F1Bis, F2... Selon votre dépendance (cf GIR et grille AGGIR), vos revenus, l'habilitation et convention de l'hébergement, vous pouvez bénéficier des aides publiques ASH (Aide Sociale à l’Hébergement), APL (Aide Personnalisée au Logement) et APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie). Pour un tarif précis de votre besoin à Chinon, demandez un devis.

Maison de retraite Chinon : notre sélection

EHPAD Prieuré
121 Rue du Prieuré Saint-Louans 37500 Chinon

EHPAD Les Groussins
Boulevard des Hucherolles Le Château-D'Eau 37500 Chinon

Résidence autonomie Les charmes Chinon
4 Impasse Ronsard 37500 Chinon

A la recherche d'une maison de retraite à Chinon ?

Notre portail liste pour vous l'ensemble des EHPAD à Chinon (37500). Nous vous présentons tous les établissements et leurs propriétés, disponibles en Centre-Val de Loire, et dans le département Indre-et-Loire. Afin de faire un choix éclairé concernant cette maison de retraite médicalisée ou non, sachez que vous pourrez comparer les établissements et leurs infrastructures très rapidement grâce à notre site. La qualité de l'environnement à proximité de l'établissement est à contrôler pour ce que le résident puisse sortir aisément. Il existe dans certains établissements des chambres réservées aux cotisants de certains organismes de retraite complémentaire : informez-vous pour en savoir plus.

Le fait de sélectionner plutôt une maison de retraite qui se trouve aux alentours du domicile d'origine de la personne est recommandé : cherchez donc en priorité à Chinon pour commencer. Pour favoriser le lien social entre résidents, des animations sont organisées périodiquement : dessin, sophrologie, séances de stimulation sensorielle, jeux de société ou ateliers de mémoire... Il vous sera possible de demander des services optionnels de type repas des invités, manucure, pédicure ou coiffure, qui ont pour but de rendre le quotidien plus agréable. Le tarif des établissements de ce type à Chinon est l'un des renseignements les plus recherchés par nos internautes. Nos établissements partenaires vous évoquent leurs conditions tarifaires en toute transparence. Pensez à faire une demande d'APA au plus vite : cette aide attribuée sous conditions de ressources, vous offrira la possibilité d'amoindrir les frais.

Ne choisissez jamais un EHPAD à distance : effectuez plusieurs visites afin de trouver le bon endroit. Il est tout à fait envisageable d'être accueilli dans une maison de retraite médicalisée quelques semaines ou mois, dans les mêmes conditions que lorsque l'admission est définitive, notamment quand le conjoint aidant est hospitalisé.