Les troubles anxieux chez les séniors

Les troubles anxieux, également appelé TA sont très courants chez les personnes âgées. Ces troubles sont souvent confondus avec la démence sénile pourtant ce sont deux maladies très différentes. Suivant les statistiques, 10 à 15% des personnes de plus de 70 ans sont concernées par les troubles anxieux. Contrairement aux idées reçues, bien qu’il s’agit de troubles psychiatriques, les troubles anxieux se manifestent par des signes physiques et sont souvent accompagnés par dépression et il en existe actuellement plusieurs formes de troubles anxieux. Dans tous les cas, il est important de connaitre l’essentiel sur ces troubles anxieux afin de pouvoir les identifier et de réagir face à eux.

Les causes et les facteurs de risques

Les causes exactes des troubles anxieux sont encore indéfinies, mais on connait tout de même quelques facteurs de risques sérieux qu’il faut prendre en compte. Sachez donc que les troubles anxieux peuvent être causés par un désordre chimique du cerveau, par des prédispositions génétiques, par un traumatisme, par un environnement toxique, par le tempérament en général et aussi par l’instinct.

Actuellement, 6 troubles anxieux sont officiellement reconnus : l’état de stress post-traumatique, la phobie sociale, le trouble panique avec ou sans agoraphobie, le trouble d’anxiété généralisée, le trouble obsessionnel-compulsif et la phobie spécifique. Dans tous les cas, ce sont des problèmes psychiatriques sérieux qui peuvent mener les personnes qui les subissent au suicide.

Il est vrai qu’à un certain âge, les personnes âgées deviennent susceptibles, mais ces petites manies et ces humeurs étranges doivent être prises au sérieux. En effet, c’est souvent le début d’un trouble anxieux ou d’une autre pathologie du grand âge.

Les symptômes chez les seniors

Les symptômes des différents troubles anxieux sont souvent les mêmes et c’est pour cela qu’il est nécessaire de consulter un médecin gériatre pour qu’il oriente la personne âgée vers un psychiatre si besoin. Sachez donc qu’en général, les personnes qui souffrent de troubles anxieux  ont très souvent des palpitations cardiaques, des tremblements, des douleurs thoraciques, des étourdissements, des nausées, des bouffées de chaleur, une pression sanguine élevée, des sueurs abondantes, des frissons et des sensations d’être étouffée.

Le trouble anxieux généralisé est un état d’anxiété permanent et excessif et les personnes atteintes éprouvent une très grande détresse. Il s’agit en général d’un problème chimique du cerveau que seul un traitement médicamenteux peut résoudre, car c’est un état qui dure plus de 6 mois.

Il est très facile de confondre les symptômes des troubles anxieux avec ceux d’une attaque cardiaque, d’une maladie cardiovasculaire ou d’une maladie neurodégénérative. D’ailleurs, sans suivi médical, une personne qui souffre de troubles anxieux peut mourir d’une crise cardiaque.

Le diagnostic de ces troubles anxieux

Pour déterminer si une personne âgée souffre de troubles anxieux, le médecin lui posera des questions sur ses habitudes de vies, son rythme de vie actuel, ses peurs profondes et son état de santé en général.

Généralement, les médecins gériatres reconnaissent tout de suite qu’une personne âgée souffre de troubles anxieux. Au besoin, il peut orienter son patient vers un psychiatre ou un psychothérapeute afin qu’il soit mieux suivi.

En outre, il existe un questionnaire nommé le Manuel Diagnostique et Statistique des troubles mentaux IV ou DSM-IV qui évalue de manière sûre l’état mental des personnes âgées et qui permet d’identifier le vrai problème.

Une fois identifié, un trouble anxieux doit être rapidement traité, car il peut réellement provoquer une maladie cardiaque. De même, pour confirmer qu’il s’agit bien d’un trouble anxieux, le médecin gériatre pourrait demander à ce que son patient fasse une IRM ou une biopsie.

Les traitements et les mesures préventives

Les personnes âgées qui souffrent de troubles anxieux auront droit à un traitement médicamenteux. Généralement, ce sont des traitements qui modifient le comportement en arrangeant l’environnement chimique du cerveau. Puis, au besoin, elles devront suivre une psychothérapie afin d’apprendre à gérer leurs troubles anxieux. Le médecin gériatre, le psychothérapeute ou le psychiatre conseilleront aux séniors anxieux d’apprendre à se relaxer et revoir totalement leur mode de vie.

Aucune personne âgée n’est à l’abri des troubles anxieux. Généralement, les personnes atteintes ne savent pas qu’elles souffrent. Il faut donc que l’entourage soit spécialement attentionné.

Pour éviter ces troubles anxieux, il est important d’avoir une bonne hygiène de vie et de lutter contre l’isolement. Justement, les séniors qui vivent dans les maisons de retraite et dans les EHPAD bénéficient de toute l’aide dont ils ont besoin, car le personnel a été formé pour gérer les troubles anxieux. D’ailleurs, étant donné que gérer les séniors qui souffrent de troubles anxieux s’avère réellement difficile, on conseille à leurs proches d’opter pour une maison de retraite ou un EHPAD.


Autres articles intéressants