Perte d’autonomie et bien-être

Les personnes âgées qui perdent soudainement leur autonomie ou qui la perdent de manière progressive sont très souvent très déprimées, c’est un fait tout à fait normal. En effet, une nouvelle ère commence pour ces personnes âgées et bien souvent elles se retrouvent désemparées et si on n’agit pas rapidement, le pire pourrait arriver. Il est donc essentiel de faire en sorte qu’une personne âgée dépendante se sente bien dans sa peau et ce qu’elle reste chez elle, qu’elle soit hébergée chez vous ou qu’elle vive dans un établissement qui accueille les personnes âgées. Voici donc un petit guide qui vous aidera à veiller au bien-être d’une personne âgée qui a perdu son autonomie, surtout si elle reste à domicile.

L’alimentation de la personne dépendante

Avec la perte d’autonomie, il est normal que les personnes âgées dépendantes soient déboussolées et perdent l’appétit. Il est alors de votre devoir de veiller à ce que votre proche âgé se nourrisse bien. Il est à noter qu’une bonne alimentation permet de prévenir un bon nombre de maladies.

Pour cela, non seulement vous devez veiller à ce que votre proche âgé prenne ses repas à des heures fixes, mais en plus, il faudra que son alimentation soit bien équilibrée. Cela inclut un aliment protéinique, un aliment farineux, un produit laitier et des fruits et des légumes à chaque repas. L’idéal serait de répartir 5 fruits et légumes sur les trois principaux repas de la journée et de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour.

En outre, il faudra prendre des collations au milieu de la matinée et de l’après-midi et prendre des compléments alimentaires si le médecin gériatre le propose. En effet, lorsqu’on appartient au grand âge, l’apport en calcium et en vitamines diverses est vivement conseillé !

Contrairement aux idées reçues, l’alimentation des personnes âgées est bien surveillée dans les maisons de retraite. En effet, compte tenu de leurs besoins nutritionnels, c’est un point que l’on ne néglige pas dans les établissements qui accueillent les personnes âgées.

L’hygiène de la personne âgée dépendante

Comme tout le monde, les personnes âgées doivent être propres et en ressentent ce besoin. Aussi, si vous gardez vos proches âgés chez vous, vous devez vous assurer qu’il fasse sa toilette régulièrement et qu’il sente qu’il est propre, même s’il a des problèmes physiques qui l’immobilisent.

Vous devez donc apprendre à faire la toilette d’une personne âgée et pour cela, demander l’avis et l’aide précieuse d’une infirmière, d’une aide-soignante ou d’un auxiliaire de vie pourrait être requis. En effet, faire la toilette d’une personne âgée n’est pas seulement l’aider à être propre, cela signifie également qu’il faut gagner sa confiance, lui faire la conversation et nettoyer son corps.

En outre, vous devez veiller à ce que votre proche âgé ait une bonne hygiène buccodentaire et qu’il ait la peau bien hydratée. Non seulement faire la toilette d’une personne âgée dépendante est important pour son bien-être, mais en plus, c’est une excellente manière de prévenir la présence d’escarres.

Les personnes âgées qui vivent dans un établissement d’accueil pour les personnes âgées reçoivent quotidiennement des soins corporels de qualité. En effet, c’est une des clés du bien-être des séniors et le personnel ne le néglige donc pas.

Les activités physiques du sénior dépendant

Malgré la dépendance, il est important de veiller à ce qu’une personne âgée fasse des activités physiques, sauf si le médecin gériatre lui demande de rester au lit. Rassurez-vous, il ne s’agit pas de courir un marathon, il s’agit tout simplement de bouger afin que la sédentarité ne s’installe pas et aussi pour que la personne âgée ne perde pas toute envie de se mouvoir.

Ainsi, tous les jours, il vous faudra convaincre votre proche âgé et dépendant de faire quelques exercices d’étirements, de faire un peu de marche pour se dégourdir les jambes et aussi de sortir de la maison pour rencontre d’autres personnes. Cependant, avant de mettre en place cette routine, vous devez impérativement demander conseil à un coach sportif pour séniors.

En outre, vous devrez également demander l’avis du médecin gériatre de votre proche âgé avant de lui faire faire des exercices physiques. N’oubliez pas que les personnes âgées doivent se reposer quand leur corps le réclame, il faudra donc que vous restiez à l’écoute de ses désirs.

Ce ne sont pas les activités physiques qui manquent dans les établissements pour les personnes âgées. Il est vrai en effet qu’il y a des heures durant lesquelles on pratique des activités physiques dans les maisons de retraite.

L’équilibre émotionnel de la personne âgée dépendante

C’est connu, les personnes âgées sont émotionnellement fragiles : leur vie change, leurs amis proches partent les uns après les autres, ils deviennent dépendants et leur corps vieillit. Face à tous ces changements, il est normal que les personnes âgées soient déboussolées, mais compte tenu de la fragilité de leur cœur, il est important qu’elles soient psychologiquement suivies.

Pour ce faire, vous devez être à leur écoute et aussi trouver de l’aide professionnelle pour que l’équilibre émotionnel soit rétabli. D’ailleurs, il est important d’apprendre à une personne âgée de bien gérer ses émotions. En plus de l’aide professionnelle, vous devrez faire en sorte d’offrir un environnement calme et sain à un sénior dépendant pour qu’il soit en harmonie avec lui-même.

Les personnes âgées et dépendantes qui résident dans un établissement qui accueille les séniors ont à leur disposition un psychologue gériatre apte à les aider à être en phase avec eux-mêmes.

Les loisirs adaptés à la dépendance d’une personne âgée

Se divertir est très important et pour les personnes âgées, c’est presque vital même, car cela leur permet de cultiver leurs facultés intellectuelles et en plus de les aider à passer le temps.

Il peut alors s’agir de jeux de sociétés, de tricotage, de lecture, de couture, d’atelier de musique, d’atelier d’arts modernes, de sculpture, d’atelier d’écriture ou même de visite de monuments historiques. Aussi, si vous décidez de garder une personne âgée dépendante chez vous, tâchez de varier les loisirs et autant que possible, limitez les heures destinées à regarder la télévision.

Le mieux serait d’instaurer un planning pour chaque jour de la semaine afin que la personne âgée et dépendante que vous accueillerez chez vous ne s’ennuie jamais et aussi pour qu’elle puisse retrouver rapidement un certain équilibre émotionnel.

Des animateurs interviennent régulièrement dans les établissements d’accueil pour personnes âgées afin de les inciter à se divertir et ne pas sombrer dans l’ennui et la sédentarité. Le divertissement et le loisir font d’ailleurs partie de la vie dans une maison de retraite.


Autres articles intéressants