Les maladies liées à l’âge

Comme toutes choses, notre enveloppe corporelle n’est pas à l’abri de l’usure du temps et de ce fait, le fait qu’il existe des maladies spécifiques liées à l’âge est tout à fait normal. Cela peut être des maladies dégénératives, cardiaques, neurologiques ou auto-immunes. Dans tous les cas, il ne faut pas avoir peur des maladies liées à l’âge, car non seulement il est possible de les éviter, mais en plus, elles sont également gérables même si elles sont inévitables.

Les maladies dégénératives

Les maladies dégénératives ou maladies d’usure sont des maladies qui surviennent de manière systémique et qui provoquent le dérèglement du système nerveux, du système cardiovasculaire, du système lymphatique, du système immunitaire et les autres systèmes qui assurent la bonne santé du corps.

Les maladies dégénératives les plus connues sont : la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, la maladie de Pick, la Chorée de Huntington, la maladie de Paget, l’ostéoporose, l’arthrose, la DMLA et bien d’autres encore.  Malheureusement, certaines d’entre elles sont irréversibles, mais les recherches à leur propos sont toujours en cours.

Le cancer, les maladies auto-immunes, la myopathie et aussi le diabète sont également des maladies dégénératives.  Il est possible de les prévenir et de bien les gérer pour mener une existence normale.

Quoi qu’il en soit, il est possible de repousser l’apparition de quelques maladies dégénératives et de les gérer au mieux au quotidien.

Les maladies neurologiques et cardiovasculaires

Les maladies neurologiques sont les maladies du système nerveux et elles peuvent être héréditaires ou virales. Dans tous les cas, les personnes âgées sont souvent les plus touchées étant donné qu’avec l’âge leur système immunitaire devient moins efficace en cas de maladie neurologique virale. Pour ce qui est des maladies neurologiques héréditaires, on ne peut que s’en accommoder dans les meilleures conditions possible.

Les maladies cardiovasculaires quant à elles, sont tout à fait normales à un certain âge. Il s’agit de dysfonctionnement myocardique, les AVC, l’insuffisance cardiaque ou tout simplement du vieillissement du système cardiovasculaire. Généralement, grâce à une hygiène de vie correcte et saine, on arrive à repousser l’apparition de telles maladies, même quand on entre dans le troisième âge.

La démence sénile fait également partie des maladies neurologiques et non une maladie psychiatrique. Certaines fois, la démence sénile est le résultat d’une maladie liée à l’âge comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson.

Les troubles de la vision et ceux de l’audition

Il est rare de rencontrer des personnes âgées qui voient parfaitement et qui n’ont aucun problème d’audition. En effet, avec le temps, la vision et l’audition perdent leur efficacité et c’est tout à fait normal. D’ailleurs, c’est la preuve que les yeux et les oreilles ont bien servi au cours de la vie.

Lorsqu’on arrive au troisième âge, on risque de souffrir de la cataracte, du glaucome, du DMLA, de la myopie sévère, de la presbytie, de la déficience auditive et même de la surdité. La bonne nouvelle c’est qu’il existe un grand panel d’équipements auditifs ou visuels pour continuer à vivre normalement.

Quelle que soit la maladie dont on souffre quand on est âgé, il est toujours possible de mener une vie respectable et confortable chez soi ou alors dans un établissement destiné aux personnes âgées et aménagé pour leur confort.


Autres articles intéressants