Évaluer la dépendance : calcul du GIR avec la grille AGGIR

Bien souvent, les personnes âgées n’arrivent plus à s’assumer toutes seules. Cela est du à l’âge et aussi à certaines maladies. Il leur faut alors de l’aide spéciale pour qu’elles puissent continuer à vivre normalement. Il s’agit surtout de l’aide pour s’alimenter, se vêtir, se soigner, se nettoyer, mais aussi et surtout, de la compagnie. En France, la dépendance est évaluée grâce à la Grille Autonomie, Gérontologie Groupe Iso-Ressources, communément appelée la Grille AGGIR. C’est une grille fiable et universelle élaborée par une équipe composée par des médecins gériatres, des psychologues et de comportementalistes et qui a été validée par le Ministère de la Santé Publique. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur l’évaluation de la dépendance d’une personne âgée.

Pourquoi évaluer la dépendance via le calcul du GIR ?

L’évaluation de la dépendance permet avant tout de déterminer le degré réel de la dépendance d’une personne âgée. Ensuite, elle permet de calculer le montant de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie en fonction du GIR et enfin, l’évaluation de la dépendance permet aux proches d’une personne âgée à mieux réagir face à sa situation et ses besoins.

L’évaluation de la dépendance est généralement réalisée par une équipe médico-sociale départementale composée par un médecin ou une infirmière ainsi qu’un travailleur social. Ce type d’évaluation est directement effectué au domicile de la personne âgée ou au sein de l’établissement qui l’héberge, mais c’est son médecin traitant qui demande à ce qu’elle effectue l’évaluation.

Les proches de la personne âgée iront alors auprès d’un Centre d’Évaluation Gérontologique pour demander à ce qu’elle soit évaluée. L’évaluation sera claire et précise quant au degré de dépendance d’une personne âgée.

Qu’est-ce que la Grille AGGIR (Autonomie, Gérontologie Groupe Iso-Ressources) ?

Comme vous le savez déjà, c’est la grille AGGIR que l’on utilise pour évaluer le degré de dépendance d’une personne âgée. Il s’agit d’une grille capable de situer une personne dans un Groupe Iso-Ressources à la suite de plusieurs questions.

Il s’agit de questions concernant la cohérence, l’orientation, la toilette, l’habillage, l’alimentation, l’élimination, les transferts, les déplacements intérieurs, les déplacements extérieurs ainsi que la communication à distance. Les questions doivent être répondues par A, B ou C.

La réponse A correspond à un acte effectué correctement, la réponse signifie que la personne peut effectuer l’acte partiellement et la réponse C veut dire que la personne âgée ne peut plus effectuer l’acte dont il est question. A l’issu de ce questionnaire donc, on peut classer l’individu dans un des 6 Groupe Iso-Ressources.

Cette fameuse Grille AGGIR est actuellement disponible en ligne cependant, seules les personnes qualifiées pourront la valider après avoir constaté l’état général de la personne âgée.

Que révèlent les GIR ?

Il existe 6 Groupes Iso-Ressources et la nomenclature exacte est GIR suivi d’un chiffre situé entre 1 et 6. Sachez donc que le :

  • GIR 1 : équivaut aux personnes en fin de vie, alitées à cause d’une maladie très grave ou qui ont des problèmes mentaux graves et qui nécessite une surveillance permanente.
  • GIR 2 : correspond aux personnes alitées ou qui se déplacent dans un fauteuil roulant et qui n’ont vraiment perdues leurs fonctions mentales et aussi les personnes mentalement instables, mais qui peuvent se déplacer normalement.
  • GIR 3 : équivaut aux personnes mentalement saines, mais qui ont perdu certaines de leur acuité. Ces personnes ont donc besoin d’aide de manière ponctuelle.
  • GIR 4 : correspond aux personnes qui n’arrivent pas à préparer seules leur repas, à effectuer les soins corporels et à sortir seules de leur maison, mais qui peuvent se déplacer seules à l’intérieur et aussi à celles qui n’ont pas de problèmes moteurs, mais qui ont besoin d’aide de manière ponctuelle pour le repas et la toilette.
  • GIR 5 : équivaut aux personnes qui ont besoin d’une aide ponctuelle pour la préparation des repas, la tenue de la maison et la toilette.
  • GIR 6 : correspond aux personnes qui sont encore autonomes et qui n’ont pas besoin d’assistance, même de manière ponctuelle.

Les autorités déterminent le montant de l’APA en fonction du Groupe Iso-Ressources dans lequel une personne âgée sera classée.

L’évaluation du degré de la perte d’autonomie d’une personne âgée permet aussi de décider si elle doit vivre dans un établissement accueillant les séniors ou si elle peut être maintenue à domicile. Quoi qu’il en soit, il est important d’effectuer cette évaluation, ne serait-ce que pour être fixé quant à l’état général de votre proche âgé.


Autres articles intéressants