EHPAD

L’EHPAD ou Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes fait partie des établissements médico-sociaux. Ce sont des maisons de retraite médicalisées qui bénéficient de services de restauration, des services ménagers et d’autres types de services encore. Ils accueillent les personnes âgées atteintes d’une maladie du grand âge les empêchant d’être autonomes. Ainsi, le personnel œuvrant dans les EHPAD est composé de corps médical et paramédical comprenant des médecins coordonnateurs, des auxiliaires de vie, des infirmiers, etc. En outre, l’effectif du personnel est fixé par rapport au nombre des pensionnaires accueillis par les établissements et par une négociation issue d’une convention tripartite avec le conseil général et l’agence régionale de santé.

EHPAD : pour quelles personnes ?

Les Établissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes accueillent les personnes âgées de plus de soixante ans atteintes d’une maladie liée au grand âge qui les empêchent de vivre en autonomie. Cependant, selon leur degré de dépendance, les personnes en dessous de soixante ans peuvent y être admises ; bien entendu, il leur faut présenter toutes les preuves de leur dépendance. Il est à noter que certains EHPAD ne peuvent pas recevoir les personnes qui bénéficiant d’une aide sociale.

En s’inscrivant dans un EHPAD, une personne âgée dépendante aura droit à une chambre collective ou individuelle, à trois repas principaux par jour ainsi que des collations, à un service de blanchisserie, à des activités ludiques, à une aide de vie permanente et à une surveillance médicale assurée par le personnel de l’établissement. En somme, tout est mis en place pour que les séniors qui y séjournent puissent bénéficier de toute l’aide et de tous les soins dont ils ont besoin.

L’admission des pensionnaires

Pour accéder à un EHPAD, la personne concernée doit adresser une demande via un formulaire d’admission. Généralement, c’est son médecin traitant qui l’oriente vers ce choix, surtout si le maintien à domicile n’est plus envisageable.

Une fois les formalités achevées, l’établissement fournit au pensionnaire et à sa famille les informations sur l’établissement, leurs droits et leurs devoirs ainsi que les prises en charge et les conditions qui s’y rapportent. De même, l’établissement remet le contrat de séjour, un livret d’accueil et le règlement intérieur de l’établissement  au pensionnaire à son admission.

La tarification du séjour au sein de l’EHPAD est définie par le coût de l’hébergement, celui des soins ainsi que ce qu’on appelle « tarif dépendance ». Dans le cas où le pensionnaire décède dans l’établissement, l’EHPAD ne facture à sa famille que le séjour précédent le décès de la personne. En outre, il est à noter que ce ne sont pas tous les EHPAD qui peuvent accueillir les séniors atteints de la maladie d’Alzheimer.

EHPAD privé ou public ?

Actuellement, nous avons le grand avantage de pouvoir choisir entre un établissement privé ou public pour notre proche âgé. Bien que la qualité des soins est presque la même, compte tenu de l’importance de la santé et du bien-être des séniors dépendants, il y a tout de même certains paramètres qu’il faut prendre en compte qui différencie un EHPAD privé d’un EHPAD public.

Sachez alors qu’un EHPAD public est souvent rattaché à un établissement hospitalier et est sous la responsabilité de la Région, d’un hôpital ou de l’État. Il peut accueillir plus de 84 personnes et il faut attendre plusieurs mois avant d’y être admis, car les couts sont plus abordables.

En revanche, il existe deux types d’EHPAD privé : celui à but lucratif qui est souvent dirigé par des entreprises et celui à but non lucratif qui est dirigé par un conseil d’administration. Dans les deux cas, les séniors pourront choisir plusieurs paramètres pour que leur séjour se déroule bien, et de ce fait, ils sont plus couteux.

Comment choisir son Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes ?

Étant donné qu’en optant pour un EHPAD, on opte pour un nouveau lieu de vie, il est donc assez logique de bien choisir son EHPAD. Cependant, ce n’est pas une tâche facile, car il faut prendre plusieurs paramètres à considérer. En effet, tout d’abord, il faut d’abord déterminer si la personne âgée qui va vivre dans un EHPAD désire vivre près des siens. Ensuite, il faudra déterminer si elle veut opter pour un établissement privé ou public et enfin, il faudra prendre en compte le cout mensuel du séjour en EHPAD.

Le financement se déroulera bien si la personne âgée jouit d’une aide financière venant de l’État en plus de ses diverses pensions de retraite. Il faut tout de même bien se renseigner sur le mode de calcul des frais divers avant de prendre la décision finale. En outre, si la personne âgée en question souffre de la maladie d’Alzheimer ou d’une pathologie liée au grand âge, il faudra choisir un établissement qui peut s’occuper des malades d’Alzheimer et la pathologie dont souffre la personne âgée.

Lors du choix de l’EHPAD, il faut également déterminer si la personne âgée veut être placée dans une chambre avec d’autres résidents ou si elle veut avoir sa propre chambre.


Autres articles intéressants