Le diabète chez les séniors

Le diabète est une maladie très grave qui peut mener à la mort. C’est une maladie caractérisée par un taux élevé de sucre et de glucose dans le sang ; on appelle cela, une hyperglycémie. Il existe 2 types de diabète et presque la plupart des personnes atteintes souffrent du diabète de type 2 et selon les statistiques, le diabète est responsable de la mort de plus de 50 000 personnes chaque année. Par ailleurs, il est fort possible que la maladie ne se révèle qu’arrivée à un certain âge. Dans tous les cas, il est important que vous connaissiez l’essentiel à savoir sur le diabète.

Les causes et les facteurs de risques

Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune que l’on peut détecter dès l’enfance. On sait aujourd’hui que c’est une maladie héréditaire bien que les causes profondes restent inconnues. Étant une maladie auto-immune, les défenses immunitaires s’attaquent aux cellules pancréatiques qui produisent de l’insuline pour les détruire.

Le diabète de type 2 est essentiellement causé par une résistance à l’action de l’insuline. Concrètement, l’organisme n’arrive pas utiliser l’insuline produite de manière normale, ce qui provoque l’accroissement du taux de glucose dans le sang et la détérioration du pancréas sur le long terme, car les cellules n’arrivent plus à canaliser tout le glucose.

Tout le monde peut souffrir du diabète de type 2 à un moment ou à un autre au cours de la vie. Cependant, vu le mode de vie des personnes âgées, elles courent plus de risques. En effet, les études ont montré que l’âge, les maladies vasculaires, le poids, les infections par le VIH, l’apnée du sommeil, les problèmes ovariens liés à la ménopause, les maladies mentales et certains médicaments favorisent le diabète de type de 2.

Les personnes qui fument, les personnes qui boivent de l’alcool et les personnes qui ont des problèmes de poids devront sérieusement songer à revoir leur mode de vie, car elles ne sont pas à l’abri du diabète de type 2. En effet, c’est prouvé, le tabac, l’alcool ainsi que la graisse qui se trouve dans l’organisme agissent de manière négative sur le pancréas et retiennent le glucose dans le sang.

Le diabète est souvent lié à la dépression et aux troubles anxieux. Souvent même, c’est lui qui provoque les deux maladies, car le diabète perturbe la chimie du cerveau. De même, le diabète de type 2 favorise la présence des maladies cardiaques.

Les symptômes du diabète chez les seniors

Les symptômes du diabète de type 2 apparaissent progressivement. Ce qu’il faut retenir c’est qu’à partir de 50 ans, il est important d’être à l’écoute de son corps.

Sachez donc qu’une personne âgée qui souffre du diabète de type 2 peut avoir soif en permanence et elle peut également avoir envie d’uriner tout le temps. En outre, il est fort possible que la vision devienne étrangement trouble, qu’un début de démence se manifeste, que la dépression s’installe et enfin, que les femmes soient sujettes à des levures vaginales à répétition.

En outre, les personnes du troisième âge qui souffrent de diabète de type 2 peuvent avoir un comportement inhabituel et elles peuvent même être très agitées sans raison. Les symptômes du diabète de type 2 peuvent être confondus avec ceux de nombreuses maladies du grand-âge et bien des fois, le diabète de type 2 évolue sans qu’on ne le traite. D’ailleurs, des enquêtes ont révélé que les personnes âgées qui meurent de manière étrange meurent à cause d’un diabète de type 2 non défini et non traité.

À partir de 50 ans, il est primordial d’être à l’écoute de son corps et d’aller chez le médecin à la moindre petite anomalie.

Le diagnostic

Avant de demander à son patient âgé d’effectuer des examens médicaux poussés pour dépister le diabète de type 2, il demandera avant tout les informations sur l’état général de son patient et prendra connaissance des divers symptômes.

Dès qu’il soupçonnera un diabète, il demandera à ce que son patient fasse les tests nécessaires pour détecter le diabète de type 2. Ce sont des tests sanguins que l’on effectue à jeun pour déterminer le taux de glycémie dans le sang.

En général, le médecin demandera à ce que ses patients âgés effectuent un bilan de santé général afin de déterminer toutes les autres maladies et définir les meilleurs traitements.

Le diagnostic doit être effectué le plus tôt possible et il doit être le plus précis possible pour que la maladie soit bien traitée. Les personnes qui souffrent déjà de diabète de type 1 devront être suivi de près car elles ne sont pas à l’abri de la dépression, des troubles anxieux et des maladies cardiovasculaires et neurodégénérative.

Les traitements et les mesures préventives

Le traitement du diabète type 2 se fait en deux dimensions : la phase médicamenteuse et le changement de mode de vie. Il faut garder en tête que c’est une pathologie dont on ne guérit pas, cependant, il est tout à fait possible de stabiliser l’état en général et vivre normalement. Quant au traitement du diabète de type 1, il est essentiellement à base d’insuline en plus des traitements qui stabilisent des maladies cardiovasculaires.

Généralement, les médecins prescrivent de la metformine, des thiazolidinédiones, de l’acarbose, des incrétino-mimétiques pour inhiber l’alpha-glucosidase ainsi que des médicaments qui augmentent la sécrétion d’insuline. Ce sont des médicaments que les patients devront prendre à vie afin de mener une vie normale. En outre, les personnes âgées qui ont le diabète type 2 devront avoir une règle de vie stricte. Ainsi, elles devront suivre un régime alimentaire strict et approprié à leur état de santé. De même, elles devront avoir un mode de vie actif et surveiller de près les glycémies capillaires. Il va sans dire que ces personnes devront aller voir le médecin très souvent.

En ce qui concerne les personnes âgées qui souffrent de diabète de type 1, elles devront poursuivre leur traitement à base d’insuline, mais elles devront également avoir un mode de vie vraiment strict, adapté à leur état de santé et aussi aux divers autres traitements qui traitent d’autres maladies du grand âge. Pour éviter le diabète de type 2, il est important d’avoir un poids santé, d’éviter autant que possible les aliments riches en sucre, de privilégier les bons gras dans l’alimentation quotidienne, de faire des activités physiques régulières et aussi d’avoir une bonne qualité de sommeil.

Il faut faire attention si l’on prend des médicaments pour traiter certaines maladies, car certaines fois, ce sont ces médicaments qui provoquent le diabète de type 2. En outre, les personnes âgées qui résident dans les maisons de retraite et les EHPAD sont très bien suivies, car le personnel de ces établissements a été formé pour gérer les personnes diabétiques et les accompagner dans le quotidien pour qu’elles aient une vie normale.


Autres articles intéressants