Cancer

Le cancer est certainement une des maladies auto-immunes les plus complexes qui soient et aujourd’hui, le cancer est la première cause de mortalité chez les personnes âgées. En outre, il s’attaque à tout le monde et donc, les personnes âgées sont loin d’être épargnées. Cependant, arrivé à un certain âge, il devient difficile de le détecter à cause des autres maladies liées à l’âge alors que c’est une maladie très grave. La maladie est caractérisée par un dérèglement de la communication cellulaire liée à l’absence de mort cellulaire, ce conduit les cellules à fonctionner étrangement tout en continuant à se multiplier sans contrôle. Les cellules cancéreuses peuvent apparaitre partout dans le corps et elles sont souvent difficiles à détecter, ce qui rend la maladie encore plus dangereuse.

On sait aujourd’hui qu’il y a 4 grands types de cancer : les leucémies qui sont les cancers des éléments du sang, les sarcomes qui sont les cancers du muscle et de l’environnement osseux, les lymphomes qui sont les cancers du système lymphatique et les carcinomes qui sont les cancers des organes ou de la peau.

Les causes et les facteurs de risques

Les causes exactes du cancer sont malheureusement encore indéterminées malgré les recherches sur la maladie. Cependant, on connait certains facteurs de risques que l’on ne doit pas prendre à la légère outre les facteurs génétiques. Il s’agit de facteurs environnementaux et comportementaux que l’on peut tout à fait éviter.

Ainsi, aujourd’hui on sait que les personnes qui ont longtemps été exposées au tabagisme, aux substances chimiques, aux virus comme le VIH, le VPH ou le zona ou encore rayons du soleil peuvent être atteintes d’un cancer. De même, les personnes qui ont souvent été exposées aux radiations courent un grand danger.

Le cancer étant une maladie complexe, même les facteurs de risques sont très nombreux et très variés et les recherches pour tous les identifier sont toujours en cours. On remarque malgré tout que les personnes âgées atteintes de cancer ont les mêmes chances de guérison que les jeunes personnes.

Les symptômes d'un cancer

Aujourd’hui, on a pu identifier 100 cancers et vu leur grand nombre, les symptômes diffèrent d’un cancer à l’autre. Cependant, il y a des signes auxquels il faut faire attention. Par exemple, si l’on souffre de douleurs inexpliquées à certains endroits du corps, il ne faut pas hésiter à aller voir le médecin, car elles peuvent être dues à la mutation des cellules.

En outre, il faut être alarmé si à un âge avancé on ressent : une envie permanente d’uriner, des essoufflements alors qu’on est au calme ou des boules étranges sur n’importe quelle partie du corps. De même, si l’on aperçoit du sang dans les urines ou les selles, si l’on s’évanouit sans raison alors qu’on n’a pas de problèmes cardiaques ou si les érections deviennent douloureuses, alors, il faut consulter un médecin rapidement.

Bien souvent, les symptômes d’un cancer ne se manifestent qu’à un stade avancé de la maladie et dans la plupart des cas, ils sont confondus avec ceux d’autres maladies liées au grand âge, ce qui rend les choses compliquées. Cependant, grâce à un diagnostic précoce, il est possible de détecter les traces de cellules mutantes et cancéreuses dans l’organisme.

Le diagnostic

Le diagnostic dépend de l’âge, du sexe, des antécédents familiaux, de l’état général du patient et du type de cancer que le médecin pense que son patient a. Généralement, pour diagnostiquer un cancer, le médecin demande à ce qu’on effectue sur son patient une biopsie, un CT-scan, une échographie, une echo-endoscopie, une IRM, une fibroscopie, une mammographie ou encore, une prise de sang ou un médiastinoscope. Bien entendu, il existe d’autres méthodes de diagnostic, mais ce sont les plus répandues.

De nos jours, il est possible de dépister précocement un cancer grâce à un examen médical approfondi. Cela ne permet pas d’éviter le cancer, mais permet de le traiter de manière précoce et conjointement, d’augmenter les chances de guérison. Même chez les personnes âgées bien portantes, il est conseillé d’effectuer un dépistage de manière fréquente afin de mieux prévenir cette maladie très complexe.

Les traitements et les mesures préventives

Les traitements des divers cancers seront déterminés en fonction de l’âge de la personne, de la gravité du cancer, du type de cancer et des autres maladies. Sachez cependant qu’on peut traiter un cancer par la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, l’immunothérapie, l’hormonothérapie et les traitements tests, dits « ciblés ». De même, le traitement d’un cancer peut être curatif s’il est curable et palliatif s’il n’est pas curable. Comme il s’agit d’une maladie complexe, il est fort possible que les traitements ne fonctionnent pas malgré le fait qu’ils soient bien adaptés aux patients.

Suivant certains cas, une greffe de cellules souches peut être utile et peut même être efficace. En outre, il n’est pas rare que les médecins enlèvent les parties du corps dites « à risque » pour que les cellules cancéreuses ne se propagent pas. De nos jours, certains cancers peuvent être totalement guéris tandis que d’autres deviennent indétectables suite à un traitement de choc puis se manifestent avec le temps. Pour ce qui est des personnes âgées, les médecins font en sorte de leur administrer un traitement qui leur permet d’avoir une fin de vie digne et la moins douloureuse possible.

Suivant les chercheurs, pour prévenir le cancer, il est fortement conseillé d’avoir une alimentation saine, de faire des exercices physiques de manière régulière, d’éviter de s’exposer au soleil sans protection, d’éviter de s’exposer à des produits chimiques, d’éviter de s’exposer aux radiations et d’éviter de prendre des antibiotiques sans raison. De plus, il faudra aussi éviter le tabac, l’alcool, les drogues diverses, le surpoids ainsi que les aliments génétiquement modifiés. À partir de 50 ans, il est conseillé d’effectuer un dépistage du cancer des seins, du cancer du col de l’utérus, du cancer colorectal, du cancer de la prostate et celui de la peau.

Un dépistage précoce du cancer évitera certainement un très grand nombre de problèmes de santé et aussi les lourdes conséquences des divers traitements contre le cancer.


Autres articles intéressants