Les aides possibles

Lorsqu’on entre dans le troisième âge, la vie devient un peu plus dure, car les ressources financières se font rares, le corps change et à un certain moment, on peut même devenir dépendant à cause de diverses sortes de maladies. Dans certaines circonstances, les proches peuvent apporter leur aide afin de rendre la vieillesse agréable et vivable, mais un grand nombre de personnes âgées n’ont pas cet avantage. Fort heureusement, il existe plusieurs organismes pour qui le bien-être des personnes âgées est important donc, il y a différentes aides destinées aux séniors. Voici justement, tout ce que vous devez savoir sur les aides possibles auxquelles les personnes âgées, qu’elles soient dépendantes ou non et qu’elles aient des proches ou non, peuvent prétendre.

Les aides sociales

Les aides sociales pour les personnes âgées sont en fait, l’ensemble des aides humaines que l’on prodiguer à nos séniors. Concrètement, il s’agit d’attribution d’auxiliaires de vie, de placement dans un établissement d’accueil pour les personnes âgées, d’aides ménagères, d’aides pour les repas et d’aides pour le développement.

Généralement, pour bénéficier de telles aides, il faut être âgé de 65 ans et plus et il faut également apporter les preuves que la personne âgée qui demande l’aide en question n’est plus en mesure d’accomplir seule les travaux domestiques de première nécessité. Il va sans dire que présenter les preuves de l’insuffisance des revenues est requis.

Les personnes qui ont droit aux aides sociales sont essentiellement celles qui ne sont pas éligibles à l’APA. En effet, dans certains cas, les aides sociales sont attribuées sous forme d’aide financière et c’est la raison pour laquelle il est nécessaire de remplir certaines conditions.

Suivant l’État, il existe trois sortes d’aide sociale : l’aide ménagère à domicile, l’allocation simple et l’aide pour les repas des personnes âgées. Bien évidemment, suivant certaines conditions, une personne âgée qui a peu de ressource peut demander ces aides au Gouvernement.

Les aides techniques

Les aides techniques sont le plus souvent attribuées aux personnes âgées réellement dépendantes. Ce sont des équipements vraiment utiles aux personnes âgées qui ont perdu leur autonomie à cause d’une maladie quelconque.

Il s’agit également d’aides pour bien aménager un logement afin qu’il soit adapté aux conditions de santé d’une personne âgée. Ce type d’aide est généralement attribué suivant le GIR, l’âge et le sexe de la personne qui la demande.

En somme, il s’agit donc d’aides pour effectuer les soins personnels, d’aides au déplacement, d’aides au transfert, d’aides visuelles, d’aides auditives et d’aides diverses pour aménager le logement, si la personne âgée en question veut y rester.

Actuellement, la téléassistance pour les personnes âgées fait partie des aides techniques auxquelles les séniors ont droit.

L’État ne pourvoit pas directement aux équipements, il donne les moyens financiers pour s’en procurer, bien sûr sous certaines conditions. Ce qu’il faut retenir, c’est que le Gouvernement ainsi que les compagnies d’assurance ont des budgets prévus pour les personnes âgées qui ont besoin d’aides techniques.

Les aides financières

Qu’elles demeurent dans un établissement d’accueil pour les personnes âgées ou qu’elles restent chez elles, l’État peut apporter de l’aide financière pour que les personnes âgées aient une vie descente.

En effet, les personnes âgées peuvent bénéficier de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), de l’Allocation de solidarité aux Personnes âgées (ASPA) ou de l’Allocation Supplémentaire d’Invalidité (ASI).

Outre ces aides financières officielles apportées par l’État, il y a également l’Aide Personnalisée au Logement (APL), l’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH), l’Allocation Logement Sociale (ALS) ou encore la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C).

D’une manière générale, les personnes âgées qui ont plus de 65 ans, qui ont perdu leur autonomie, qui ont des revenus limités et qui habitent depuis longtemps en France ou qui ont des situations régulières peuvent prétendre à certaines de ces aides.

Les aides financières destinées aux personnes âgées sont actuellement adaptées à leurs besoins réels, leur désir de rester chez eux ou de vivre dans un établissement d’accueil pour les séniors et aussi à leur état de santé. Il est également à noter que les aides humaines et techniques dépendent en très grande partie aux aides financières, ce qui est tout à fait logique.


Autres articles intéressants